Résultat du sondage

 « QUE PENSEZ-VOUS D’UNE RENCONTRE DES ABONNES DES BAYONNADES ? » Découvrez ici le résultat du sondage…

Après un long et fastidieux dépouillement des bulletins, le premier constat qui saute aux yeux c’est que 8% des participants n’ont pas compris la question en répondant « Non » 😉

Résultat du sondage

Plus sérieusement, vous avez été nombreux à donner votre avis et je vous en remercie vivement.

Finalement vous êtes (nous sommes) donc 92% à penser qu’une rencontre des « Bayonnades » pour échanger sur le Bayonne d’antan, et pour passer un bon moment « à la Bayonnaise » serait une bonne idée.

Cet « évènement » méritant d’être organisé de la meilleure façon, je pense qu’il va falloir un peu de temps pour le mettre en place.

L’un de mes proches amis, Grand Bayonnais devant l’Histoire, qui a gentiment proposé de m’aider étant en voyage aux antipodes, nous nous attacherons à l’organisation de ces « Bayonnades 2019 » à son retour.

D’ici là, et n’étant pas un professionnel de l’organisation de ce type de rencontres, je suis preneur de toute idée comme par exemple :

  • Le jour de semaine qui vous semble le plus adapté.
  • La date ou la période qui vous semblerait la plus appropriée.
  • L’endroit où nous pourrions l’organiser (à Bayonne, cela va de soi).

Ceci dit, et même si nous ne cherchons pas à organiser un « G7 » ni même un “GET 7”, toute bonne volonté susceptible d’apporter sa pierre à l’édifice, en nous donnant un petit coup de main pour l’organisation sera la bienvenue.

Pour cela, il suffit de m’envoyer un petit message via Facebook ou par email andre@bayonnades.fr

Ah oui… une dernière petite précision mais ô combien importante par les temps qui courent, cette opération n’a aucun but lucratif.

Bon weekend à toutes et tous !

Amicalement.

André

Impensable aujourd’hui !

Jusqu’aux années 80, le périmètre des Fêtes n’était pas bouclé, je veux dire par là qu’il était possible de traverser les Fêtes en voiture, de jour comme… de nuit…

Les Bayonnais les plus optimistes (ou les plus inconscients) n’hésitaient pas une seconde à se garer pour la nuit, rue Bourgneuf, Pannecau ou le long des quais par exemple, tout comme ils le faisaient le reste de l’année.

Continuer la lecture de « Impensable aujourd’hui ! »

La Rue Bourgneuf autrefois

Je voudrais vous parler aujourd’hui des commerçants de la rue Bourgneuf dans les années 60/70, en voici quelques-uns.

Si vous vous souvenez de quelques autres, n’hésitez pas à me le dire, je les rajouterais au fur et à mesure.

En partant de la Place du Réduit…

Continuer la lecture de « La Rue Bourgneuf autrefois »

L’Aérodrome de Bayonne

Le saviez-vous ? L’aérodrome de Bayonne

Eh oui ! Bayonne a été dotée d’un aérodrome, il fût même le premier de la région, avant celui d’Anglet, puis celui de Biarritz qui est devenu aujourd’hui l’aéroport du BAB.

C’est Edouard VII alors Roi d’Angleterre qui l’inaugure le 29 mars 1910 en présence de Louis Blériot alors invité d’honneur.

Continuer la lecture de « L’Aérodrome de Bayonne »

La nuit des Héros !

Il fait un temps épouvantable en ce lundi 15 décembre 1969, et une nouvelle se répand comme une trainée de poudre sur le carreau des Halles de Bayonne provoquant la stupeur : une catastrophe s’est déroulée cette nuit à Tarnos…!

L’océan déchainé a littéralement projeté un cargo sur la grande digue, une véritable tragédie !

Continuer la lecture de « La nuit des Héros ! »

Fêtes de Bayonne et du Petit-Bayonne

Dans quelques jours, la 86ème édition des Fêtes va débuter, qui sera en réalité la 81ème en raison de leur suspension entre 1940 et 1944 pour des raisons connues de tous.

Cette petite précision faite, il me semble bon de rappeler que jusqu’aux années 80, d’autres fêtes étaient également très prisées, il s’agissait des « Fêtes du Petit Bayonne », ces dernières ne concurrençaient pas directement leur « sœur ainée », mais constituaient plutôt un « bonus » vraiment très apprécié des autochtones dont je faisais partie.

Continuer la lecture de « Fêtes de Bayonne et du Petit-Bayonne »

1930 Étal familial aux Halles de Bayonne

Quelques années après la « Der des ders », c’est-à-dire vers le milieu des années 20, la confiance reprenait le dessus, les stocks s’étaient reconstitués et la consommation redémarrait.

Ce fût une période particulièrement faste pour les Halles de Bayonne, jugez plutôt, Marthe Etcheverry (épouse Lacaze) mon arrière-grand-mère, employait une douzaine de personnes, son équipe est même montée jusqu’à 17 personnes…

Continuer la lecture de « 1930 Étal familial aux Halles de Bayonne »