Chute brutale des ventes de Berger 40 à Bayonne !

André reçoit Jacques LAVIGNASSE

Jacques LAVIGNASSE

Bienvenue dans notre nouveau rendez-vous des Bayonnades !

La série « André reçoit… » est conçue autour d’interviews de Bayonnais(es) qui nous racontent l’Histoire, et certaines anecdotes croustillantes de notre chère ville…

Aujourd’hui j’ai l’honneur et le privilège de recevoir Jacques LAVIGNASSE l’une des éminences grises de Bayonne, qui du haut de ses 90 ans nous raconte deux véritables Bayonnades pour le moins croustillantes !

Deux récits véritablement « Pagnolesques » qui nous rappellent qu’il n’y a pas si longtemps notre ville comptait des « Raimu » et des « Fernandel » à chaque coin de rue.

Mettez le son et savourez sans plus attendre…

QUI est Jacques LAVIGNASSE ?

Jacques LAVIGNASSE est né en 1930 (90 ans dans 2 mois) professeur, journaliste et écrivain, il a grandi rue Bourgneuf et a publié plusieurs ouvrages notamment sur Jean Dauger (Jean Dauger 20 ans à l’attaque) et l’univers taurin.

Il est aujourd’hui l’une des mémoires de notre Bayonne, et a transmis aux Bayonnades suffisamment de témoignages et de documents, pour réaliser plusieurs articles qui seront diffusés prochainement sur ce site, je tiens à l’en remercier vivement !

Important !

Si vous aussi avez des anecdotes ou de témoignages que vous souhaitez partager, contactez-moi directement : andre@bayonnades.fr

Parlez-en autour de vous et aidez-nous à recueillir cette part de notre patrimoine que nous nous devons de transmettre.

Je vous en remercie vivement par avance !

Crédits

  • Invité : Jacques LAVIGNASSE
  • Interview : André COMBE
  • Photos et montage : Association « Les Bayonnades »
  • Propriété et diffusion : Association « Les Bayonnades »

Si vous souhaitez soutenir Les Bayonnades en devenant adhérent, c’est par ici !

André Combe

Auteur : André Combe

Né au Petit Bayonne il y a (trop) longtemps, les Halles ont représenté l'univers de mon enfance, puis mon périmètre s'est agrandi à la ville entière et à son Histoire. Mon objectif : Que ceux qui ont connu cette époque sachent que d’autres ne l’ont pas oubliée, et pour que les plus jeunes sachent comment l'ont connue ceux qui l'ont vécue ;-)

Une réflexion sur « Chute brutale des ventes de Berger 40 à Bayonne ! »

N'hésitez pas à laisser un commentaire ! Merci

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.