Bayonnais rappelez-vous… Vol1

Bayonnais rappelez vous 1

Aujourd’hui dans : Bayonnais rappelez-vous… Vol1

1940 Bayonne devient Landaise ! 1968 Les premiers feux sur le BAB – 1920 Chaises et fauteuils publics à louer ! 1986 La rue Sainte Catherine devient piétonne – 1948 Le 1er Corso lumineux.

De petits changements à de grands événements, dans son Histoire notre Bayonne en a vu de toutes les couleurs, rappelez-vous…

1940 Bayonne devient Landaise !

Ce qui aujourd’hui pourrait passer pour un énorme canular fut bel et bien une réalité !

C’est durant la seconde guerre mondiale, et plus précisément le 16 août 1940 que l’occupant décide de rattacher Bayonne au département des Landes.

La raison en est simple, Bayonne se trouve en zone occupée tout comme d’autres communes de cette partie des « Basses Pyrénées » d’alors.

Fort heureusement pour tout le monde, notre chère ville reprit sa juste place quelques années plus tard.

Zone occupée / Zone libre

1968 Les premiers feux sur le BAB

Le vendredi 6 juin 1962 ouverture de la voie rapide Bayonne-Biarritz suivant le tracé de l’ancienne ligne du BAB.

C’est n’est que 6 ans plus tard suite au blocage du boulevard par des riverains excédés, et même la grève d’une école, que la municipalité est poussée à installer des feux tricolores sur la BAB à hauteur de Balichon à la fin de l’année 1968.

Il faut dire que cet endroit non protégé fut le théâtre d’une véritable hécatombe, jusqu’à 2 morts par… semaine !

Mais c’est le décès d’une fillette de 8 ans percutée par une voiture le 10 janvier alors qu’elle se rendait à l’école qui mit le feu aux poudres.

Les temps ont, de ce point de vue, heureusement bien changé.

Boulevard du BAB à hauteur de Balichon (de nos jours)

1920 Chaises et fauteuils publics à louer !

Qui aujourd’hui accepterait que les bancs publics deviennent payants ?

C’était pourtant une pratique des plus courantes dans le Bayonne des années 1920, jugez plutôt…

  • Location de chaise pour les concerts : 50cts
  • Location de chaise sur les places et promenades : 30cts
  • Location de fauteuils sur les places et promenades : 50cts

De nos jours nous avons plutôt les Vélibs et autres Autolibs, autre époque autres mœurs…

La “Place d’Armes” aujourd’hui Parking De Gaulle

1986 La rue Sainte Catherine devient piétonne.

Après certaines rues du Grand Bayonne, c’est au tour de St Esprit de transformer certaines rues en voies piétonnes.

La première fut la sur Sainte Catherine au mois de Juin 1986.

Là encore certains commerçants sont ravis, pendant que certains riverains se plaignent de voir disparaître des places pour se garer…

Le rue Sainte Catherine en 1975

1948 Le 1er Corso lumineux.

C’est les dimanche 1er et lundi 2 août 1948 que s’est élancé le premier Corso lumineux des Fêtes de Bayonne.

Pas moins de 12 chars sont déjà en lice chacun précédé de cliques déguisées, c’est un succès.

Le dimanche, un bémol toutefois, le char des pompiers en panne qui refuse de traverser le pont St Esprit !

Défilé lors des Fêtes
“Clique Lous Tilholès”

IMPORTANT

Si vous aussi avez des anecdotes ou de témoignages que vous souhaitez partager, contactez-moi directement : andre@bayonnades.fr

Parlez-en autour de vous et aidez-nous à recueillir cette part de notre patrimoine que nous nous devons de transmettre.

Je vous en remercie vivement par avance !

Si vous souhaitez soutenir l’association “Les Bayonnades” en devenant adhérent, c’est par ici !

André Combe

Auteur : André Combe

Né au Petit Bayonne il y a (trop) longtemps, les Halles ont représenté l'univers de mon enfance, puis mon périmètre s'est agrandi à la ville entière et à son Histoire. Mon objectif : Que ceux qui ont connu cette époque sachent que d’autres ne l’ont pas oubliée, et pour que les plus jeunes sachent comment l'ont connue ceux qui l'ont vécue ;-)

2 réflexions sur « Bayonnais rappelez-vous… Vol1 »

  1. Il est “marrant” de voir la photo “du défilé” des fêtes à l’envers
    c’est plus tôt maintenant que l’on voit cela à la télévision à causse des publicités

    Feux sur le BAB
    Je me souviens que mon père disait alors (depuis la sous préfecture au feu vert il suffit de rouler à 80 km heure pour arriver à Biarritz sans feux rouge)

  2. Bayonne landaise !! Alors là c’est la fin du monde … Je me demande si beaucoup de bayonnais le savent aujourd’hui. J’imagine les Urgences débordées par les arrivées de victimes de crises cardiaques 😅
    Je me souviens, mes plus tard je pense, ma tante, ulcérée par le nombre de lampadaires si rapprochés sur le BAB et le gaspillage d’énergie que cela provoquait. Elle n’avait pas tort …

N'hésitez pas à laisser un commentaire ! Merci

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.