1973 Faits divers du weekend

Vague d’agressions lors de ce weekend de Pentecôte !

On n’a pas encore inventé la machine à voyager dans le temps pourtant les “Bayonnades” vous offrent un incroyable voyage dans le passé grâce à des enregistrements sonores exclusifs ayant près de 50 ans !

Nous sommes en 1973 et comme vous allez l’entendre, l’époque n’est pas si tendre que ça…

Un bras cassé lors d’une dispute, une grenade dans un salon de thé, le champion cycliste André Darrigade qui se fait tirer dessus ou encore un « ivrogne » tué par un bayonnais en légitime défense !

Tels étaient les faits divers du weekend relatés dans cet extrait radiophonique.

N’oubliez pas de mettre le son !

Je tiens à remercier Michel LACOSTE grand amateur de radio depuis sa plus tendre enfance, et l’un des plus ardents contributeurs des Bayonnades !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager, c’est l’objectif premier des Bayonnades… le partage !

Retrouvez très bientôt de nouveaux articles sur les «Bayonnades » ! Pour être informé directement de leur arrivée, abonnez-vous, c’est gratuit !

André Combe

Auteur : André Combe

Né au Petit Bayonne il y a (trop) longtemps, les Halles ont représenté l'univers de mon enfance, puis mon périmètre s'est agrandi à la ville entière et à son Histoire. Mon objectif : Que ceux qui ont connu cette époque sachent que d’autres ne l’ont pas oubliée, et pour que les plus jeunes sachent comment l'ont connue ceux qui l'ont vécue ;-)

4 réflexions sur « 1973 Faits divers du weekend »

  1. Que de souvenirs rejaillissent dans notre mémoire!!!! Et là on se dit :
    – mais oui !!! je me souviens!!

    C’ était un temps où la vie était simple ,où l’ on ne s embarrassait pas de tout un tas de tracasseries!!! Oui il y avait des faits divers parfois tragiques mais c’ était le cours de la vie…..On n ‘en faisait pas tout tout un plat!!

    Que de regrets …si je pouvais remonter le temps c’ est dans ces années-là que je voudrais trouver refuge et ne plus en repartir!!!

    Merci pour ces Bayonnades …merci pour ce souffle du passé qui nous permet de revenir vers de précieux moments de notre enfance!!

  2. Très intéressant les attitudes il y a 40 ans. Le lundi on explique que samedi un Bayonnais, en légitime défense, a tué (oui, tué), l’ivrogne qui l’attaquait. Pas besoin d’enquete ni juge alors !

  3. C est merveilleux tout ce que vous nous envoyez sur notre bayonne et tant de souvenirs de histoire de détails qui semblent être oublies et en vous lisant la petite porte du souvenir s ouvre et l on se dit ah oui!!!ou encore hé be j y étais ou oui…c est vrai et alors tant d images de notre jeunesse de notre enfance avec nos parents grand parents amatxi et arrière amatxi sont la et nous envahissent de bonheur
    Ps. Je ne sais comment faire pourevenir m abonner et lire et relire mon bayonne a mon gré

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.